Ouvriers/ouvrières agricoles – CNP 8431

590

Nombre de personnes employées dans cette industrie

$18,314

Revenu médian des personnes employées dans cette profession

87%

Possibilité que la technologie ait un impact sur cette profession dans les 10 prochaines années

92.2%

Taux d’activité
Pourcentage du nombre de personne employée activement dans cette profession comparée au total des personnes dans cette profession pendant la période du
1er au 7 mai 2016

2.5%

Taux de chômage
Pourcentage des personnes qui cherchent un emploi comparé au total des personnes dans la profession pendant la semaine du
1er au 7 mai 2016

Scolarité

Des personnes employées dans cette profession

36,5% de la main-d’œuvre a un diplôme d’études secondaires

30,4% de la main-d’œuvre n’a pas de diplôme d’études secondaires

Âge de la main-d’œuvre

Dans cette profession

43,8% de la main-d’œuvre est âgée de 15 à 24 ans

17,2% de la main-d’œuvre est âgée de 55 à 64 ans

Secteurs où sont employés les membres de cette profession

92,4 % des ouvrier(ère)s agricoles travaillent dans le secteur de l’agriculture

Perspectives d’emploi

Les perspectives d’emploi dans notre région pour 2017-2019 sont bonnes.

Le déclin de l’emploi causera la perte de certains postes.

Plusieurs postes seront disponibles à cause de départs à la retraite.

En raison de la nature saisonnière de cette profession, les possibilités d’emploi peuvent varier dépendant du temps de l’année.

La région économique d’Ottawa représente environ 10.0 % de toutes les fermes en Ontario. La majorité des fermes dans la région se situent dans les secteurs de Stormont, Dundas et Glengarry, Ottawa, et Leeds-Grenville. Comme dans bien des secteurs de la province, la zone réservée aux activités agricoles a diminué dans la majeure partie de la région, excepté dans Prescott-Russell. Pour la région, le total de l’emploi agricole est le plus élevé dans Stormont, Dundas et Glengarry, Ottawa, et Prescott-Russell. De plus, Prescott-Russell est le seul secteur de la région économique où l’emploi agricole a augmenté entre 2011 et 2016. Un grand nombre de fermes dans la région sont des producteurs de récoltes oléagineuses et de céréales, et des éleveurs de bétail.

Taux de croissance projeté en Ontario : Moins de ou égale à 0  %

Renseignements supplémentaires

Que dois-je savoir d’autre?

  • Ce secteur d’activité est composé principalement de petites entreprises. 5% des entreprises ont quatre ou moins salariés à leur emploi.
  • Les perspectives d’emploi pour la région économique d’Ottawa seront bonnes pour les Ouvriers/ouvrières agricoles.
  • La plus grande proportion des fermes canadiennes, soit le quart, se trouve en Ontario, ce qui alimente la demande d’ouvriers agricoles dans la province. Les entreprises agricoles sont moins nombreuses qu’autrefois, mais elles sont plus importantes et utilisent davantage d’équipement mécanique. Les perspectives d’emploi pour les ouvriers agricoles devraient toutefois rester stables, notamment en raison du caractère saisonnier et des exigences physiques qui entraînent un roulement élevé de personnel.
  • Même si cette profession n’exige pas de formation ou d’études particulières, les ouvriers peuvent être tenus d’utiliser de nouveaux types de machinerie et d’équipement agricoles à mesure que les fermes se modernisent ainsi que de suivre des directives liées aux soins du bétail pour éviter ou atténuer les conséquences économiques des maladies. De nombreux postes d’ouvrier agricole exigent de longues heures de travail dans des conditions météorologiques variées et, souvent, dans des endroits ruraux et éloignés.
  • Les ouvriers agricoles dont les tâches comprennent l’épandage de pesticides de classe 2 ou 3 doivent suivre une formation appropriée ou le Cours sur l’emploi sécuritaire des pesticides par l’agriculteur.
  • Visiter la page « Agricole, forestier, piscicole et de la chasse » pour de plus amples renseignements provenant d’employeurs œuvrant dans ce secteur dans la région de PR