Mécaniciens/mécaniciennes de chantier et mécaniciens industriels/mécaniciennes industrielles – CNP 7311

220

Nombre de personnes employées dans cette industrie

$61,971

Revenu médian des personnes employées dans cette profession

63%

Possibilité que la technologie ait un impact sur cette profession dans les 10 prochaines années

89.8%

Taux d’activité
Pourcentage du nombre de personne employée activement dans cette profession comparée au total des personnes dans cette profession pendant la période du
1er au 7 mai 2016

4.5%

Taux de chômage
Pourcentage des personnes qui cherchent un emploi comparé au total des personnes dans la profession pendant la semaine du
1er au 7 mai 2016

Scolarité

Des personnes employées dans cette profession

50,0% de la main-d’œuvre a un diplôme ou certificat collégial

33,3% de la main-d’œuvre a un certificat d’apprentissage ou de métier

Âge de la main-d’œuvre

Dans cette profession

Cette profession est touchée par la population vieillissante

30,6% de la main-d’œuvre est âgée de 45 à 54 ans

28,6% de la main-d’œuvre est âgée de 55 à 64 ans

Secteurs où sont employés les membres de cette profession

61,5 % des mécanicien(ne)s de chantier et mécanicien(ne)s industriel(le)s travaillent dans le secteur de de la fabrication

12,8 % travaillent dans le secteur des autres services et 7,7 % travaillent dans le secteur des administrations publiques

Perspectives d’emploi

Les perspectives d’emploi dans notre région pour 2017-2019 sont acceptables.

La croissance de l’emploi mènera à un nombre moyen de nouveaux postes.

Plusieurs postes seront disponibles à cause de départs à la retraite.

Un nombre moyen de chômeurs ont une expérience récente au sein de cette profession.

Taux de croissance projeté en Ontario : 0,1 % – 1 %

Renseignements supplémentaires

Que dois-je savoir d’autre?

  • Les perspectives d’emploi pour la région économique d’Ottawa seront bonnes pour les Mécaniciens/mécaniciennes de chantier et mécaniciens industriels/mécaniciennes industrielles (sauf l’industrie du textile). La plupart de ces mécaniciens de chantier et mécaniciens industriels industrielles occupent un emploi dans l’industrie de la fabrication. La croissance de l’emploi à l’échelle provinciale pour cette profession est demeurée relativement modeste au cours de la dernière décennie. Les fluctuations du dollar canadien pourraient influencer la croissance des fabricants en Ontario, car un dollar canadien plus faible entraîne généralement un avantage concurrentiel accru pour les fabricants de cette province qui exportent vers les États-Unis. La croissance des composantes électroniques et robotiques dans l’équipement industriel pourrait avoir un effet sur les possibilités d’emploi des travailleurs de cette profession. Les professionnels qualifiés auront de meilleurs débouchés dans des domaines tels que la construction et l’entretien, ainsi que les services de réparation où il est plus difficile d’automatiser le travail. En raison du profil d’âge plus élevé des travailleurs de ce groupe professionnel, les départs à la retraite devraient créer un grand nombre de débouchés.
  • Visiter la page « Fabrication » pour de plus amples renseignements provenant d’employeurs œuvrant dans ce secteur dans la région de PR.