Agents/agentes de programmes, recherchistes et experts-conseils/expertes-conseils en politiques de la santé – CNP 4165

100

Nombre de personnes employées dans cette industrie

$58,401

Revenu médian des personnes employées dans cette profession

14.5%

Possibilité que la technologie ait un impact sur cette profession dans les 10 prochaines années

93.8%

Taux d’activité
Pourcentage du nombre de personne employée activement dans cette profession comparée au total des personnes dans cette profession pendant la période du
1er au 7 mai 2016

3.7%

Taux de chômage
Pourcentage des personnes qui cherchent un emploi comparé au total des personnes dans la profession pendant la semaine du
1er au 7 mai 2016

Scolarité

Des personnes employées dans cette profession

75,0 % de la main-d’œuvre a un diplôme ou grade universitaire

Âge de la main-d’œuvre

Dans cette profession

45,0 % de la main-d’œuvre est âgée de 45 à 64 ans

Secteurs où sont employés les membres de cette profession

53 % des recherchistes, expert(e)s-conseils et agent(e)s de programmes en politiques de la santé travaillent dans le secteur des administrations publiques.

42 % travaillent dans le secteur des soins de santé.

Perspectives d’emploi

Les perspectives d’emploi dans notre région pour 2017-2019 sont bonnes.

La croissance de l’emploi mènera à l’ouverture de plusieurs nouveaux postes

Un nombre moyen de postes seront disponibles en raison de départs à la retraite.

Un petit nombre de chômeurs ont une expérience récente au sein de cette profession.

Le bilinguisme peut être un atout.

Taux de croissance projeté en Ontario :  11.1 % – 12 %

Renseignements supplémentaires

Que dois-je savoir d’autre?

  • 32,8% des entreprises ont quatre ou moins salariés à leur emploi.
  • Les perspectives d’emplois sont acceptables pour les Agents/agentes de programmes, recherchistes et experts-conseils/expertes-conseils en politiques de la santé (CNP #4165) dans la région d’Ottawa.
  • Au cours de la dernière décennie, les effectifs de ce groupe professionnel se sont accrus de façon substantielle. Environ quatre professionnels sur dix occupent un poste dans le secteur des soins de santé et de l’assistance sociale, dans des hôpitaux ou dans le domaine des services de soins ambulatoires. En outre, près de trois professionnels sur dix travaillent dans le secteur de l’administration publique, et plus précisément à l’échelon fédéral. Les gouvernements, les hôpitaux, les fournisseurs de soins de santé et les administrateurs se fient aux travaux des recherchistes, experts-conseils/expertes-conseils et agents/agentes de programmes en politiques de la santé lorsque vient le temps de prendre des décisions stratégiques. La tendance vers l’adoption d’une démarche décisionnelle fondée sur des données probantes devrait aider à maintenir les emplois dans cette profession.
  • L’avancement dans ce domaine professionnel nécessite habituellement une maîtrise ou un doctorat. En Ontario, près de la moitié de tous les recherchistes, experts-conseils/expertes-conseils et agents/agentes de programmes en politiques de la santé détiennent un diplôme d’études supérieures ou une reconnaissance de titres de compétence.
  • Visiter la page « Soins de la santé et services sociaux» pour de plus amples renseignements provenant d’employeurs œuvrant dans ce secteur dans la région de SDG.